Recherche
Calendrier
  • Décembre 2017
    LunMarMerJeuVenSamDim
      
     1 2 3
    4 5 6 7 8 9 10
    11 12 13 14 15 16 17
    18 19 20 21 22 23 24
    25 26 27 28 29 30 31

  • Évènements à venir :
    • Des événements sont à venir, restez en ligne!

réponse à madame Bolze, 1ère adjointe à La Tronche (38)

22 mars 2011

Madame la 1ère adjointe à la Mairie de la Tronche,

J’ai hésité à publier votre commentaire concernant mon post sur le Pacte de compétitivité.

Le plus souvent, je publie les billets de mes internautes, mais concernant le vôtre, je souhaite commenter… vos commentaires, compte tenu de certains de vos propos sur les ROMS, notamment, que je ne puis, en tant qu’Européen convaincu, cautionner. Mais un blog est aussi un lieu d’échanges et de débats, et vous avez le droit d’être publiée, quels que soient mes (profonds) désaccords !

Loin de moi, d’ailleurs, l’idée de nier la problématique ROMS, à ceci près que ce sont … des Européens comme vous et moi, mais victimes de l’indifférence et du cynisme de certains pays et même de l’échelon européen. En clair, on ne met pas assez de moyens financiers pour eux, et quand l’Europe donne des subventions à la Roumanie, celle-ci ne fait rien, ou pas assez pour « ses » ROMS. C’est honteux.

Mais, j’ai du mal à vous lire quand vous stigmatisez ces Européens, qui seraient tous, selon vous, je vous cite, « mendiants, faisant de menus larcins, du racket, prostituant des femmes sur notre commune, peut-être même des mineurs ».

Diable ! Tous les ROMS ? Parleriez-vous ainsi des Belges ? Des Allemands ? Des Suédois ? Des … Français ? Alors que chez tous ces autres Européens, il doit bien y avoir AUSSI des proxénètes, des voleurs, des escrocs, des mendiants, non ?

Désigner ainsi « les » ROMS (et non « des » ROMS), c’est faire une stigmatisation aussi radicale qu’indigne. C’est avec de tels raisonnements que la France avait pris sa circulaire, inacceptable, d’Août 2010 (retirée vite après !), oubliant qu’il s’agissait d’Européens, et qu’on n’expulse pas des Européens, quand on est un pays de l’Union européenne qui se dit démocratique. Les lois sont les mêmes pour les ROMS que pour les Basques, les Bretons, les Corses, les Catalans, les Poitevins.

Les voleurs ou escrocs doivent être traités de façon identique, sans « racisme », ni « traitement de faveur » !

Je crois en l’Europe, Madame, et elle a des valeurs : il n’existe pas d’Européens de « seconde zone », qui mériteraient le rejet des « bons » Européens.

L’histoire tragique de l’Europe au XXème siècle ne servirait donc toujours pas de leçon ? Hitler, Staline, Milosevic, c’est déjà oublié ? On recrée des ghettos, des « camps de rétention », « de transit » ?

Indigne et dangereux.

Vous écrivez, je vous cite, « Hier matin, une centaine de ROMS se sont présentés au Secours catholique de Grenoble ». Vous déplorez « seulement deux enfants français au CHU », « le reste sont ROMS ou Maghrébins ».

Nous y voilà ! Le « problème » n’est donc pas que ROM, si on vous lit bien ? Les CHU devraient donc être réservés aux « Français », en quelque sorte ? Les Restos du Cœur aussi ?

Vous stigmatisez ensuite tous les « médecins roumains » qui « viennent s’installer en France ». Et alors ? L’Union européenne est un marché intérieur, il me semble ? Les Français peuvent travailler partout dans l’UE aussi !

Après le syndrome du plombier polonais, de l’infirmière espagnole, voilà celui du médecin roumain ! Il est moins bon qu’un français ? Je croyais que la France manquait cruellement de médecins au nord de la Loire (ils sont hyperconcentrés au soleil). De même qu’on manque de plombiers, d’infirmiers. On aimerait donc bien avoir, justement, des renforts européens dans ces métiers si indispensables de la santé ou de l’artisanat ! Les délais d’attente seraient plus courts pour les clients !

Vous regrettez enfin l’adhésion à l’Union européenne de la Roumanie et de la Bulgarie. Il y a donc des pays qui seraient « plus européens que d’autres » ? L’Europe des Six des années 50, peut-être ? On avait eu le même refrain en 1986 lors de l’adhésion de l’Espagne et du Portugal !… Ils étaient indignes de l’Europe… Vive la solidarité entre Européens !!!

Petite précision, d’ailleurs : ce ne sont pas les « instances européennes » comme vous dites, qui ont fait adhérer la Roumanie et la Bulgarie, ce sont TOUS les Etats membres qui l’ont décidé, puisqu’il faut l’unanimité pour accueillir un nouveau pays dans l’UE. Donc, cette adhésion est due à tous les Chefs d’Etat et de Gouvernement, donc c’est nous ! Ce n’est pas « l’Europe », qui serait presque une nébuleuse à part. Rien ne se décide sans les Etats membres. L’Europe, toujours bouc émissaire…

Franchement, gare aux dérives sectaires ou xénophobes, aux exclusions, aux amalgames. L’Europe mérite mieux. On ne gagnera rien à monter les Européens les uns contre les autres. L’Europe (500 millions d’habitants dans l’UE) est face à des défis ou enjeux démographiques majeurs : vieillissement de sa population, accroissement spectaculaire de la dépendance ! .. On aura de plus en plus besoin de tout le monde, côté main d’œuvre !! Au lieu d’exclure « l’étranger », alors même qu’il est … européen comme vous ou moi, on serait mieux inspiré, face à l’ogre chinois, mais aussi indien, brésilien, indonésien, russe, etc, d’accueillir de la main d’œuvre compétente, motivée, là où il y a tant de métiers, ou de services « en tension » ! Sinon, on sera submergé par les pays émergents.

L’Europe des Droits de l’Homme doit être exemplaire, et ne pas déraper vers des replis identitaires et autre protectionnisme économique suicidaire… Il n’y a pas des Européens « canal historique », et les autres. La famille européenne a été trop longtemps divisée, séparée, meurtrie par la barbarie nazie puis stalinienne.

Pendant que les « Occidentaux » se gavaient durant les Trente Glorieuses, au banquet de la croissance et du progrès, nos compatriotes « orientaux », souffraient, jusque dans leur chair , dans les geôles barbares ou dans les queues devant des magasins vides.

La famille est désormais réunifiée. Alors aux Roumains, aux Bulgares, aux Croates, on leur doit le respect et l’assistance pour les ramener à notre niveau de vie, le plus vite possible. Et ils vont nous étonner !

Le nier serait indigne, dangereux, et finalement dérisoire, car cela accélèrerait notre propre déclin, économique et moral.
Avec mes sincères salutations.